Workshop reliure pour les MANAA

20 octobre 2017

La classe de MANAA du lycée Saliège a bénéficié d’un workshop de deux jours destiné à l’apprentissage de la reliure, dispensé par Virginie Gregoire-Delory au début de l’année scolaire. Diverses méthodes ont été abordées afin de confectionner des carnets, petits livres et ouvrages en tout genre.

La classe de MANAA du lycée Saliège a bénéficié d’un workshop de deux jours destiné à l’apprentissage de la reliure, dispensé par Virginie Gregoire-Delory

La couture sur ruban

Cette méthode consiste à coudre des feuillets préalablement constitués en petits cahiers, et à assembler le tout à l’aide d’une couseuse. Les différents feuillets sont alignés sur un ruban vertical, et un fil vient relier le tout par une couture « tout du long ». Cette technique est la plus adéquate pour fabriquer des ouvrages d’une épaisseur importante. Une couverture rigide peut être ajoutée à l’assemblage.

La classe de MANAA du lycée Saliège a bénéficié d’un workshop de deux jours destiné à l’apprentissage de la reliure, dispensé par Virginie Gregoire-Delory

La reliure japonaise

Plus simple, la reliure japonaise ne nécessite pas de couseuse. Du fil et une aiguille suffisent, ainsi qu’un poinçon pour percer les trous nécessaires à la couture (dans le cas d’une épaisseur conséquente). Cette méthode consiste à relier les cahiers avec du fil que l’on fait passer dans les trous en créant des motifs et des patterns personnalisés. Elle permet une plus grande créativité.

La classe de MANAA du lycée Saliège a bénéficié d’un workshop de deux jours destiné à l’apprentissage de la reliure, dispensé par Virginie Gregoire-Delory

La reliure sur tiges

Grâce à cette méthode, le carnet est solidement tenu par des tiges enfilées dans le dos de la couverture. Tout d’abord, des pages sont reliées par couture en laissant des onglets dépasser. A ces onglets seront collées des petites bandelettes. Ces dernières seront insérées dans des encoches préalablement réalisées dans le dos de la couverture. On insère ensuite les tiges dans les passants.

La classe de MANAA du lycée Saliège a bénéficié d’un workshop de deux jours destiné à l’apprentissage de la reliure, dispensé par Virginie Gregoire-Delory

Grâce aux conseils avisés et à la maîtrise technique de l’intervenante, toute la classe est aujourd’hui à même de créer ses propres carnets personnalisés dans un but personnel ou professionnel. Ils sont utiles à la mise en forme de notre processus de réflexion quant à un projet donné. Ils donnent un rendu plus fini, soigné et personnel de la démarche artistique de chaque élève.

Par Caroline Linder, Sarah Limondin, Marie Van Acker et Clémence Bourdeau-Herbin