Les PSI à Tromso

11 février 2016

Dans le cadre de leur formation Physique et Sciences industrielles de l’ingénieur, 38 élèves du lycée Saliège ont passé neuf jours en janvier dans les conditions extrêmes du cercle polaire, à Tromso en Norvège. Le récit de Gérard Garcia, professeur de CPGE.

Hébergés dans des anciennes cabanes de pêcheurs en bord de fjord à 45 minutes de Tromso, les étudiants regroupés par 6 ou 7 étaient autonomes quant à la préparation de leurs repas.

Des baleines à bosse présentes dans ces eaux non glacées grâce au passage du courant océanique le Gulf Stream, venaient quotidiennement chasser le hareng sous nos fenêtres.

Et tous les soirs, des aurores boréales venaient illuminer notre ciel étoilé.

C’est autour d’activités comme la randonnée, l’ascension de cols en raquettes, la randonnée en chiens de traîneaux que notre vie sportive s’organisait.

L’approche scientifique s’est concrétisée par :

  • la visite de l’université de l’Arctique de Tromso où les principes physiques de la diffusion incohérente ont été abordés,
  • la visite du musée de l’université,
  • la visite de l’Institut polaire où des conférences en anglais nous ont permis d’appréhender les recherches effectuées sur les populations d’ours polaire, sur les mammifères marins mais aussi sur la neige
  • la visite du site d’implantation des sondes polaires (Eiscat) où une expérience de radar en cours d’exécution a pu être vécue.

Nos étudiants de la classe de PSI ont pu donc apprendre à vivre ensemble dans des conditions extrêmes afin de s’enrichir et d’améliorer leur force mentale, qualité indispensable dans la préparation et la réussite aux concours.

Mais c’est surtout l’adaptation à cette vie quasi nocturne durant tout notre séjour (nuit polaire) et extrême (températures souvent comprises entre – 20 et – 35°C) accompagnée du spectacle féérique et quotidien que pouvaient nous offrir le balai des aurores boréales et celui des baleines à bosse qui très certainement seront la signature d’une expérience de vie inoubliable.